a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

b

Obligation

Une obligation est une valeur mobilière qui constitue une créance sur son émetteur, elle est donc représentative d’une dette financière à moyen, long terme, parfois même à perpétuité. Cette dette est émise dans une devise donnée, pour une durée définie et elle donne droit au paiement d’un intérêt fixe ou variable, appelé coupon qui est parfois capitalisé jusqu’à sa maturité. Les certificats de dépôts, ou le papier commercial, sont considérés comme des instruments financiers à court terme, et sont donc bien distincts des obligations. Les obligations sont notées en fonction du profil de risque de leurs émetteurs par des agences de notation. Il existe une grande diversité de titres sur le marché obligataire.(Wikipedia)

c

Capital risque

Le capital risque est la branche du capital investissement consistant à prendre des participations (généralement minoritaires) dans des sociétés non cotées n’ayant pas encore trouvé leur point d’équilibre.

Co-investissement​

En private equity, le co-investissement est le processus d’implication de plusieurs bailleurs de fonds aux côtés d’un fonds de private equity.

Parts de coopératives

Actions ou part sociales d’une société structurée en coopérative.

Dette convertible

Une dette convertible permet à une entreprise d’emprunter de l’argent d’un prêteur avec une entente commune initiale de rembourser la totalité (ou une partie) du prêt en le convertissant en un certain nombre d’actions ordinaires à un moment éventuel donné. L’accord de prêt précise les modalités de remboursement, notamment les délais et le prix par action pour la conversion ainsi que le taux d’intérêt à payer jusqu’à la conversion.

Crowdfunding

Le financement participatif ou crowdfunding, est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui font appel à un grand nombre de personnes afin de financer un projet. Ce mode de financement se fait sans l’aide des acteurs traditionnels du financement, il est dit désintermédié. L’émergence des plateformes de financement participatif a été permise grâce à internet et aux réseaux sociaux, complétant ou remplaçant la traditionnelle souscription.

d

Dette

Obligation qu’un débiteur est tenu d’exécuter envers son créancier (personne ou organisme), en particulier somme d’argent qu’il est tenu de lui payer.

Crowdfunding basé sur de la dette

Il s’agit d’un prêt d’une somme d’argent d’un investisseur à un entrepreneur par l’intermédiaire d’une plateforme de crowdfunding, sans passer par une institution bancaire. Comme dans le cas d’un prêt traditionnel, l’investisseur récupère sa contribution plus un certain montant d’intérêts.

Don

Un don est un legs fait à un organisme sans but lucratif, un organisme de bienfaisance ou une fondation privée. Les dons se font généralement sous forme d’argent comptant, mais ils peuvent aussi prendre la forme de biens immobiliers, de véhicules automobiles, de titres à valeur accrue, de vêtements et d’autres biens ou services.

e

crowdfunding basé sur la prise de participation

consiste à lever des capitaux auprès du public par la vente de titres (actions, obligation convertible, dette, part de revenu, etc.) dans une société privée (qui n’est pas cotée en bourse).

Prise de participation

Les capitaux propres, très proches des fonds propres, sont, en comptabilité, les ressources d’une société qui appartiennent à ses actionnaires.

ESG

Les critères ESG (pour Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) sont des critères d’analyse qui permettent d’évaluer la prise en compte du développement durable et des enjeux de long terme dans la stratégie des entreprises.

b

Bourse

Une bourse est une récompense, généralement financière, accordée par une entité (généralement une entreprise, une fondation ou un gouvernement) à une autre, souvent une personne ou une entreprise, pour faciliter la réalisation d’un objectif ou pour encourager la performance. Les subventions sont essentiellement des dons qui n’ont pas à être remboursés, dans la plupart des cas.

f

Finance Hybride

affectation de ressources financières à des investissements axés sur l’impact, combinant différents types d’instruments financiers et différents types de profils risque/rendement/impact des bailleurs de fonds.

e

Entreprise à impact

Les entreprises à impact sont des entreprises dont l’objectif est de créer un impact positif maximal pour leurs clients, leurs employés, leurs partenaires commerciaux et le grand public, ainsi que pour l’environnement.

Investissement à impact social

L’investissement à impact social est défini comme un investissement qui allie explicitement retour social et retour financier sur investissement. L’investissement à impact social implique en conséquence l’établissement d’objectifs sociaux prioritaires et spécifiques dont l’impact est mesurable par un processus continu d’évaluation. Ces investissements peuvent être réalisés dans tous types juridiques d’organisations ayant un modèle économique pérenne, et viser des niveaux de rémunération s’étendant de l’absence de rémunération à des rendements proches du marché. (Wikipedia)

a

Assurance-vie

L’assurance-vie est une forme d’assurance. La vocation d’origine des assurances-vie est de garantir le versement d’une certaine somme d’argent (capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l’assuré : son décès ou sa survie. Il convient néanmoins de faire la distinction entre l’assurance en cas de décès dite « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l’assurance en cas de vie (aussi appelée assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si décès avant l’échéance rien n’est dû à la succession). (Wikipedia)

m

Mezzanine financing

est un financement hybride par emprunt et par capitaux propres qui donne au prêteur le droit de convertir sa participation en une participation dans la société en cas de défaut, généralement après que les sociétés de capital à risque et les autres prêteurs de premier rang ont été payés. Le financement mezzanine a tendance à être réalisé sans longue évaluation de la part du prêteur et peu ou pas de garantie de la part de l’emprunteur. Il est traité comme des capitaux propres dans le bilan d’une société.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Microcrédit

Le microcrédit consiste en l’attribution de prêts de faible montant à des entrepreneurs ou à des artisans qui ne peuvent pas accéder aux prêts bancaires classiques. Le microcrédit se développe surtout dans les pays en voie de développement, où il permet de concrétiser des microprojets, favorisant l’activité et la création de richesses, mais se pratique aussi bien dans les pays développés ou en transition.(Wikipedia)

Actionnaire minoritaire

l’actionnaire d’une société qui n’exerce pas le contrôle des droits de vote de la société, en raison de sa participation inférieure à 50 % du capital-actions de la société.

q

Quasi-equity

Quasi equity (quasi capitaux propres) correspond en français aux quasi-fonds propres du bilan d’une entreprise. Ils partagent certaines caractéristiques avec les fonds propres, comme la stabilité, sans leur être complètement assimilables. Les dettes sont en principe garanties par un collatéral (l’actif qui en garantit le paiement). Les quasi-fonds propres sont des dettes non sécurisées, par exemple des dettes subordonnées ou des mezzanines. Les quasi-fonds propres peuvent également bénéficier d’une plus grande flexibilité pour leur remboursement. Ces quasi-fonds propres peuvent éventuellement être transformés en fonds propres. (Boursedescrédits)

R

Reward-based crowdfunding

Le crowdfunding basé sur les récompenses consiste en des dons individuels à un projet ou à une entreprise dans l’espoir de recevoir une récompense non financière en retour, telle que des biens ou services à un stade ultérieur.

c

Compte d'épargne

Un compte d’épargne est un dépôt d’argent à vue dans une banque ou un organisme assimilé (caisse d’épargne), rapportant un intérêt (généralement annuel) et ne permettant généralement pas d’être utilisé pour faire directement des paiements.

Conception/pré-démarrage

Toute entreprise commence par une idée, telle est aussi son premier stade dans son cycle de vie. A ce stade, votre travail, en tant qu’entrepreneur, est de vous assurer que cette merveilleuse idée en vaut la peine, en effectuant une étude de faisabilité. Par conséquent, il est important de valider votre idée en testant son potentiel. Est-elle profitable? Le marché est-il prêt à la recevoir? Vous devez ici effectuer plusieurs études et analyses pour répondre à ces interrogations. (Afripriz)

Démarrage

Après quelques mois de validation de l’idée et des tests de votre offre sur votre marché cible, il s’avère que votre idée (offre, produit ou service) a été bien reçue et jugée rentable. La prochaine étape est le démarrage de l’entreprise. Cette étape est caractérise par deux évènement commerciaux: la production et/ou les premières ventes. Vous avez besoin de fonds pour produire et développer votre offre. (Afripriz)

Croissance

Lorsque vous voyez que votre entreprise génère des revenus constants, recrute régulièrement de nouveaux clients et commencer à réaliser des bénéfices, c’est qu’elle est passée au stade de croissance. A ce stade, les revenus de l’entreprise devraient être suffisants pour faire face à ses besoins. Cependant, l’entreprise pourrait ne pas être bien établie en leader et pourrait faire face à plusieurs menaces tels que la concurrence ou une sur-demande. Vous avez besoin de fonds pour faire face à ces menaces, augmenter votre base de clientèle et vous établir en que leader sur votre marché. (Afripriz)

Epargne partagée

L’épargne partagée consiste, pour l’épargnant, à reverser tout ou partie des revenus de son investissement à une œuvre d’intérêt général à caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, culturel ou environnemental.

Actions

Une action est un titre de propriété délivré par une société de capitaux. Elle confère à son détenteur la propriété d’une partie du capital, avec les droits qui y sont associés : intervenir dans la gestion de l’entreprise et en retirer un revenu appelé dividende. Le détenteur d’actions est qualifié d’actionnaire et l’ensemble des actionnaires constitue l’actionnariat. (Wikipedia)

SICAV

SICAV est l’abréviation de Société d’Investissement à Capital Variable. Une SICAV est une personne morale qui possède un conseil d’administration avec des actionnaires pourvus chacun d’un droit de vote lors de l’assemblée annuelle. La SICAV est un dispositif fiscal intéressant pour les petits investisseurs mais aussi pour les investisseurs fortunés. L’argent investi dans une SICAV évite d’acquérir en direct des valeurs mobilières. L’intérêt principal est la diminution du risque puisque la SICAV va regrouper de très nombreux petits investisseurs pour placer l’argent sur différents supports. De cette façon, la baisse d’une action peut être compensée par la hausse de plusieurs autres. (JournalduNet)

Entreprise sociale

Une entreprise sociale est une entité économique dont le but est de générer un bénéfice social ou environnemental afin de financer tout ou partie de son action. Elle diffère d’une entreprise traditionnelle dans la mesure où elle réinvestit ses profits pour poursuivre sa « mission » sociale ou environnementale tout en assurant sa viabilité financière. Beaucoup d’entreprises sociales sont organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations.

Finance solidaire

Le financement solidaire propose une autre relation à l’argent qui concilie l’initiative entrepreneuriale et la solidarité au sein de l’économie. Elle soutient diverses initiatives sociales ou environnementales avec l’argent des citoyens. Votre épargne est investie en tout ou en partie dans des activités telles que la création d’emplois, le logement de familles à très faible revenu, les dispositifs d’économie d’énergie ou la création d’entreprises dans les pays en développement.

ISR

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) consiste à intégrer de façon systématique et traçable des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) à la gestion financière. L’ISR favorise une économie responsable en incitant les sociétés de gestion de portefeuille (SGP) à prendre en compte des critères extra-financiers lorsqu’elles sélectionnent des valeurs mobilières pour leurs actifs financiers.

Objectifs du Développement Durable (ODD)

Le nom d’Objectifs de développement durable (ODD) est couramment utilisé pour désigner les dix-sept objectifs établis par les Etats membres des Nations Unies et qui sont rassemblés dans l’Agenda 2030. Cet agenda a été adopté par l’ONU en après deux ans de négociations incluant les gouvernements comme la société civile. Il définit des cibles à atteindre à l’horizon 2030, définies ODD par ODD. Les cibles sont au nombre de 169 et sont communes à tous les pays engagés. Elles répondent aux objectifs généraux suivants : éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes et dans tous les pays, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous.

Subside

Un subside est une somme versée à un particulier ou à un groupement à titre d’aide (ou de prêt), de subvention, en rémunération de services. Il en existe de trois sortes, les subsides d’exploitation, les subsides en intérêts et les subsides en capital. Ils constituent des produits figurant au passif du compte de bilan. (BeCompta)

Dette subordonnée

Une dette subordonnée présente la caractéristique particulière d’être remboursée après le remboursement des autres créanciers de cette dette. Une dette subordonnée est un instrument financier dont le niveau de risque est élevé.

Fonds d'investissement durables

investir dans des catégories d’actifs telles que les actions et les obligations de la même manière que les fonds traditionnels. Mais contrairement aux fonds traditionnels, ils ne prennent pas seulement en compte des critères financiers. En effet, ils se concentrent également sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance.

o

OPCVM

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières est un cadre réglementaire de la Commission Européenne qui crée un régime harmonisé à travers l’Europe pour la gestion et la vente des OPCVM.

v

Venture Capital

Le venture capital (capital-investissement) est une forme très ancienne d’investissement par laquelle un investisseur consacre une partie de ses capitaux propres ou sous gestion au développement ou rachat d’une société (ou d’une division) ayant des besoins de croissance, de transmission ou de redressement. En contrepartie de son risque d’investissement et de l’immobilisation de son capital sur une longue période (coût d’opportunité), il attend un rendement sur le capital investi, généralement supérieur à celui du marché des actions cotées, compte tenu de la non-liquidité de son investissement pendant parfois plusieurs années. Il ne se contente pas d’investir mais accompagne généralement la société en portefeuille par des conseils pratiques lui permettant d’accélérer son développement et d’optimiser sa gestion.(Wikipedia)